Photos anciennes d'autrefois, des photographies d'époque en noir et blanc.
- -
Des photos en noir et blanc pour tous les goûts anciennes et d'autrefois, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues.














Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -

- - -

Photos anciennes et photographies d'époque en noir et blanc et leur histoire.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente - les mots-clef les plus recherchés - les nouveautés - toutes les catégories


Alphonse Liébert était un un photographe officier de marine  


Alphonse Justin Liébert, né en 1827 en Belgique et mort en 1914 à Paris, est un officier de marine et un photographe, il prend un grand nombre de clichés de personnalités, d'évènements politiques et culturelles lors de sa carrière professionnelle.


1 - Voir



Vers 1853, il s’établit comme photographe aux États-Unis en Californie.
En 1863, il revient en France et s'installe à Paris2. Photographe à Paris, Alphonse Liébert change régulièrement de studio et atelier photographique ; d'abord il s'installe au 6 rue Saint-Vincent-de-Paul, puis 13 boulevard des Capucines, puis au 81 rue Saint-Lazare, enfin au 6 rue de Londres de 1864 aux environs de 19003.
En 1873, il devint membre de la Société française de

Procès d'Alexandre Dumas père
En mars 1867, il photographie Alexandre Dumas père avec sa maîtresse Adah Isaacs Menken. En avril 1867, Dumas intente un procès à Alphonse Liébert, devant la première chambre à Paris et demande le retrait de la vente des photographies de lui avec sa maîtresse. En mai 1867, Dumas est débouté de son procès contre Liébert. Dumas fait appel contre Liébert : après la proposition du rachat des clichés (pour la somme de 100 Francs), les photographies de lui avec sa maîtresse sont interdites à la vente4.

La Commune de Paris de 1871
Alphonse Liébert sera un des rares photographes à rester à Paris durant la Commune de Paris de 1871. Il photographiera les bâtiments détruits par les combats de la semaine sanglante ainsi que les nombreuses barricades construites par les Communards. Il sera le seul à photographier les ruines situées en proche banlieue parisienne résultantes des bombardements de l'armée prussienne5.
En 1872, il publie ces clichés dans un double album intitulé « Les ruines de Paris et de ses environs. 1870 - 1871. Cent photographies ». Les deux volumes comportent chacun cinquante vues d’environ 18 x 25 cm.



Page précédente


Haut de page
Accueil,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,    toutes les catégories














-

-
Page précédente



Les partenaires : Mathis-Auto, Présentation et Histoire - Les plus belles photos anciennes - Paris d'antan en vieilles photos - La montagne autrefois -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Des photos anciennes d'autrefois en noir et blanc pour tous les goûts, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues. Contact Hébergeur : ovh.com
- -