Photos anciennes d'autrefois, des photographies d'époque en noir et blanc.
- -
Des photos en noir et blanc pour tous les goûts anciennes et d'autrefois, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues.














Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Le Cantal en images
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -


-

Photos anciennes et photographies d'époque en noir et blanc et leur histoire.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente - les mots-clef les plus recherchés - les nouveautés - toutes les catégories


Guy Borgé est photographe et aviateur français 


Guy Borgé, né le 26 juin 1925 Lyon et mort le 29 décembre 2013, est aviateur photographe et auteur d'une quinzaine d'ouvrages sur la photographie, petit-fils d'un soyeux lyonnais, il fait ses études à l’École de Lyon et poursuit des études scientifiques.


1 - Voir



Adepte d'aviation et de planeur (Insigne d'argent et d'or de Vol à voile1,2), Guy Borgé est sélectionné dans l'Équipe de France de Vol à voile en 19523. Ses résultats au Championnat de France de 1955 lui permettent de concourir au Championnat du monde de Vol à voile de Saint-Yan (France), en 1956, où il côtoie Hanna Reitsch, une des aviatrices allemandes les plus célèbres du XXe siècle.
En parallèle de ses concours sportifs, il écrit pour plusieurs revues spécialisées de Vol à Voile : Les Ailes 4 (où il rencontre régulièrement le fondateur de la revue, Georges Houard), Sailplane and Glider (revue anglaise), L'AERO Revue 5 de l'Aéro-Club du Rhône et du Sud-Est dont il est membre à vie depuis 1942.
Sergent réserviste, professeur de météorologie à l'Armée de l'Air pendant vingt ans, il reçoit en 1961 la Croix d'Officier dans l'Ordre du Mérite militaire.
De grandes entreprises sont intéressées par des photos aériennes des nombreux chantiers de reconstruction d'après-guerre (SNCF, Ponts et Chaussées, urbanisation du quartier La Duchère). Guy Borgé se lance alors dans la photographie aérienne pour rembourser l'achat de son avion et crée son studio photographique en 1954. Il commence par publier ses photographies à La Vie du Rail puis travaille pour le service ophtalmologique de l'hôpital de la Croix-Rousse de Lyon pendant trente ans.
Collectionneur de photographies et d'appareils anciens, il devient consultant en salle de ventes (étude Milliarède6 et étude Chenu-Berard-Péron à Lyon) pendant vingt ans. Il achète la collection du photographe lyonnais Jules Sylvestre connu pour avoir été appelé au chevet du président de la République Sadi Carnot, à la suite de son assassinat à Lyon en 1894. Il cède plus tard une partie des négatifs sur plaques photographiques à la Bibliothèque Municipale de Lyon7.
Guy Borgé et un appareil de collection
L'achat de plaques photographiques anciennes sera le point de départ d'expositions8, de conférences9,10, et de livres, qui deviendront des références dans le domaine de l'histoire de Lyon et de la photographie (Banque de données culturelles dont celle du Ministère de la Culture français Base Malraux11, le Centre de ressources Berkeley12ou le Centre Pompidou virtuel; publications référencées sur les sites culturels de Lyon13,14, 15 ou du Patrimoine culturel de Rhône Alpes16).
Ses recherches éclairent certains pans de l'histoire photographique et cinématographique : Guy Borgé fiabilise ainsi la date du premier film d'images photographiques animées La Sortie de l'usine Lumière à Lyon en étudiant les bulletins météorologiques de l'époque. Il faisait beau, les ouvrières avaient des robes légères. Le tournage s'est donc déroulé le seul jour de beau temps possible dans le mauvais temps exceptionnel de ce début de printemps 1895 : le mardi 19 mars 1895. Cette date, indiquée dans le livre Les Lumière, coécrit avec Bernard Chardère17, est maintenant communément acceptée.
Ses recherches mettent également en lumière les photographes lyonnais Philippe Fortuné-Durand et Camille Dolard (connu principalement comme peintre).
Membre de la Société des Amis de Lyon et de Guignol, diplômé du "Bon Gone" (enfant dans le parler lyonnais), il participe à la vie lyonnaise en partageant son savoir : articles18, conférence à la Bibliothèque de La Part-Dieu, participation à des rencontres-débat Musées Gadagne19, échanges avec les étudiants20…
Marjorie et Guy Borgé
Il est marié depuis 1962 avec Marjorie Borgé, sa « fenotte » (femme dans le parler lyonnais). Nièce d’aviateur, spécialiste de tirages photographiques, elle réalise les supports papier à partir des plaques photographiques.
Guy Borgé meurt le 29 décembre 2013 après 11 ans de bataille contre le cancer. Plusieurs publications lyonnaises lui rendent hommage21.



Page précédente


Haut de page
Accueil,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,    toutes les catégories














-

-




-

Page précédente


Les partenaires : Mathis-Auto, Présentation et Histoire - Les plus belles photos anciennes - Paris d'antan en vieilles photos - La montagne autrefois -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Des photos anciennes d'autrefois en noir et blanc pour tous les goûts, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues. Contact Hébergeur : ovh.com
- -