Photos anciennes d'autrefois, des photographies d'époque en noir et blanc.
- -
Des photos en noir et blanc pour tous les goûts anciennes et d'autrefois, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues.














Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Le Cantal en images
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
- -

Chris Art Création
des jouets en bois

- -
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -


-

Photos anciennes et photographies d'époque en noir et blanc et leur histoire.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente - les mots-clef les plus recherchés - les nouveautés - toutes les catégories


Hou Bo est une photographe chinoise 


Hou Bo, née en 1924, est une photographe chinoise, se marie à Xu Xiaobing, tout deux photographes officiels de Mao Zedong, il est l'auteure des plus célèbres photographies du Grand Timonier et de l'histoire de la République Populaire de Chine.


1 - Voir



Lors de la Révolution culturelle, à l'initiative de Jiang Qing, la femme de Mao Zedong, Hou Bo est envoyée dans un laogaï pendant trois ans. Elle sera réhabilitée sept ans plus tard.
À la fin des années 1930, Xu Xiaobing, originaire de Shanghai, rejoint Yan'an, base politique et militaire du parti communiste chinois après la Longue Marche de 1935 à 1948. De même Hou Bo, sa future épouse, d'origine paysanne dans le Shanxi1 au nord de la Chine, elle doit fuir son village à 14 ans, à la suite de l'invasion japonaise et se retrouve orpheline à Yan'an. Elle adhère alors au Parti communiste chinois2. Elle partage avec Xu Xiaobin sa passion pour la photographie. Miltants maoïstes, ils deviendront les photographes officiels de Mao Zedong et des cadres du parti communiste chinois. Après 1949, Hou Bo résidera dans Zhongnanhai à Pékin, la résidence privée des hauts dirigeants communistes. Ils prendront de nombreux clichés, dont certains deviendront des images-cultes de Mao Zedong3,4.
De 1949 à 1962, elle sera la seule photographe officielle du Grand Timonier, le suivant dans tout ses déplacements et participant ainsi à la propagande du régime communiste5,6. Par ailleurs, la majorité des caciques du régime, dont la femme de Mao, Jiang Qing, sont initiés à la photographie par Hou Bo. Après l'échec du Grand bond en avant, Mao Zedong est écarté du pouvoir en 1961-1962, Hou Bo perd alors sa qualité de photographe officielle et elle rejoint l'agence Xinhua, en mars 1961. Pendant la Révolution culturelle (1966-1976), l' Impératrice rouge Jiang Qing lui demande de travailler pour elle, Hou Bo refuse. Elle est alors accusée d'être contre-révolutionnaire, Jiang Qing lui reprochant notamment ses photographies du Président de la République populaire de Chine, Liu Shaoqi tombé en disgrâce2. Hou Bo est alors déportée dans un laogaï (camp de rééducation par le travail), elle y sera détenue trois ans et y perd en grande partie la vue. Une fois libérée, elle doit rejoindre son unité de travail à l’agence Xinhua, où elle effectue le ménage. Elle sera réhabilitée sept ans plus tard4,7.

Œuvres
En 1949, Hou Bo, âgée de 25 ans, assiste à la manifestation de Tiananmen où Mao proclame la République populaire de Chine, sa photographie de l'évènement est connue du monde entier8. Pendant la Révolution culturelle, alors qu'elle est emprisonnée, ses photographies sont utilisées dans le petit livre rouge4. La photographie de la couverture du livre de Simon Leys, Les Habits neufs du président Mao paru en 1971, était celle du Président Mao avec son grand manteau prise par Hou Bo, en 1954, sur la plage de Beidaihe, lieu de villégiature de l'élite chinoise9.
Récompense
Hou Bo a reçu la Statue d'or de Chine en 2012, lors de la première édition du festival d'art photographique chinois à Dali dans la province du Yunnan10.



Page précédente


Haut de page
Accueil,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,    toutes les catégories














-


Chris Art, création
artisanale
de jouets en bois


-




-

Page précédente


Les partenaires : Chris Art, création et fabrication de jouets en bois - Mathis-Auto, Présentation et Histoire - Les plus belles photos anciennes - Paris d'antan en vieilles photos - La montagne autrefois -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Des photos anciennes d'autrefois en noir et blanc pour tous les goûts, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues. Contact Hébergeur : ovh.com
- -