Photos anciennes d'autrefois, des photographies d'époque en noir et blanc.
- -
Des photos en noir et blanc pour tous les goûts anciennes et d'autrefois, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues.














Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -

- - -

Photos anciennes et photographies d'époque en noir et blanc et leur histoire.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente - les mots-clef les plus recherchés - les nouveautés - toutes les catégories


Ihei Kimura était un photographes japonais 


Ihei Kimura né en décembre 1901 à Tokyo mort en mai 1974 est l'un des photographes japonais les plus célèbres du XXe siècle, connu pour ses représentations de Tokyo et de Akita, Kimura est l'un des fondateurs de l'agence Nippon-Kobo.


1 - Voir



Né le 12 décembre 1901 à Shitaya-ku (à présent arrondissement Taito-ku de Tokyo), Kimura commence à prendre des photos très jeune mais son intérêt s'intensifie quand il a environ 20 et vit à Tainan, Taiwan, où il travaille pour un grossiste de sucre. Il ouvre un studio photographique à Nippori, Tokyo en 1924. En 1930, il rejoint le département de publicité de l'entreprise de cosmétiques et de savon Kao et se concentre sur des photographies informelles réalisées avec son appareil Leica. En 1933, il rejoint Yonosuke Natori et d'autres professionnels pour former le groupe Nippon Kobo (« Atelier du Japon ») qui met l'accent sur le « réalisme » en photographie et utilise des appareils au format 35 mm. Mais ce groupe se sépare assez raidement et Kimura forme un groupe alternatif, Chuo Kobo (« Atelier central ») avec Nobuo Ina et d'autres.
Durant la guerre, Kimura travaille en Mandchourie pour l'éditeur Toho-sha.
En 1950, Kimura est élu président de la Société des photographes professionnels du Japon nouvellement formée ; en compagnie de Ken Domon il fait beaucoup pour encourager un esprit documentaire dans la photographie amateur.
Au milieu des années cinquante, Kimura effectue plusieurs voyages en Europe et fournit des photos pour les magazines d'appareils photo. Pari''1, un recueil de ses photographies en couleurs de Paris, ne sera publié qu'en 1974, mais l'utilisation de la couleur était en avance sur son temps2
À son retour au Japon, Kimura se concentre sur la photographie de la vie rurale à Akita. Il travaille également sur des portraits, en particulier d'écrivains.
Kimura décède à son domicile à Nippori le 30 mai 1974; Le prix Ihei Kimura est décerné annuellement en son honneur depuis 1975. Il reste populaire au Japon: des échantillons de ses photographies (2009) paraissent régulièrement dans le magazine Asahi Camera.



Page précédente


Haut de page
Accueil,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,    toutes les catégories














-

-
Page précédente



Les partenaires : Mathis-Auto, Présentation et Histoire - Les plus belles photos anciennes - Paris d'antan en vieilles photos - La montagne autrefois -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Des photos anciennes d'autrefois en noir et blanc pour tous les goûts, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues. Contact Hébergeur : ovh.com
- -