Photos anciennes d'autrefois, des photographies d'époque en noir et blanc.
- -
Des photos en noir et blanc pour tous les goûts anciennes et d'autrefois, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues.














Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Le Cantal en images
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
- -

Chris Art Création
des jouets en bois

- -
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -


-

Photos anciennes et photographies d'époque en noir et blanc et leur histoire.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente - les mots-clef les plus recherchés - les nouveautés - toutes les catégories


Kati Horna est une photographe mexicaine 


Kati Horna né le 19 mai 1912 a Budapest Hongrie mort le 19 octobre 2000 a Mexico, est une anarchiste, photographe mexicaine d'adoption, a 20 ans elle apprend la technique photographique à l'atelier de Pesci, à Budapest.


1 - Voir



En 1932, elle consolide sa formation à Paris et réalise plusieurs documentaires avec son appareil photo Linhof pour une agence française ; à cette période, Kati Horna réalise sa série intitulée El mercado de las pulgas (1933) et Reportage dans les cafés de Paris (1934).
En 1937, en pleine guerre d'Espagne, elle reçoit du gouvernement républicain espagnol la charge de réaliser un album pour la propagande extérieure et s'installe à Barcelone. Engagée dans la cause anarchiste, elle collabore avec la revue Umbral. Elle y fait la connaissance de son futur mari, le dessinateur libertaire andalou José Horna, avec qui elle crée ses collages et photomontages les plus célèbres. Le 17 octobre 1940, avec José Horna, qu'elle a épousé en 1938, elle s'embarque pour le Mexique1.
Le Mexique sera pour elle sa patrie définitive. Elle y collabore avec plusieurs publications majeures et se fait remarquer pour ses reportages et ses travaux associés au surréalisme. Elle se lie d'amitié avec un groupe d'artistes européens surréalistes qui, comme elle, ont fui l'Espagne à la fin de la Guerre Civile, parmi eux Remedios Varo et Leonora Carrington, mais ne considère pas que son travail ait une veritable affinité avec le surréalisme2.
On remarque parmi ses œuvres La Castañeda (1945), Fetiches de S.nob (1962), Sucedió en Goyoacán (1962), Mujer y Máscara (1963) et Una noche en el sanatorio de muñecas (1963). Ses travaux enchaînent de fréquentes expositions en son hommage aussi bien en Espagne qu'au Mexique et également dans d'autres pays.
Elle enseigne la photographie pendant plusieurs décennies à la Universidad Nacional Autonoma de México (UNAM) et à l'Universidad Iberoamericana.
Kati Horna décède en 2000. Depuis sa mort, son travail est l'objet de plusieurs expositions à travers le monde. La galerie du Jeu de Paume à Paris présente une exposition rétrospective de son œuvre du 3 juin au 21 septembre 2014.



Page précédente


Haut de page
Accueil,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,    toutes les catégories














-


Chris Art, création
artisanale
de jouets en bois


-




-

Page précédente


Les partenaires : Chris Art, création et fabrication de jouets en bois - Mathis-Auto, Présentation et Histoire - Les plus belles photos anciennes - Paris d'antan en vieilles photos - La montagne autrefois -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Des photos anciennes d'autrefois en noir et blanc pour tous les goûts, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues. Contact Hébergeur : ovh.com
- -