Photos anciennes d'autrefois, des photographies d'époque en noir et blanc.
- -
Des photos en noir et blanc pour tous les goûts anciennes et d'autrefois, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues.














Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -


-

Photos anciennes et photographies d'époque en noir et blanc et leur histoire.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente - les mots-clef les plus recherchés - les nouveautés - toutes les catégories


La Grand'Combe, Gard 


Le Kiosque de la Musique en 1913. Par ordonnances de 1809, de 1815 puis du 7 mai 1817 la commune des Salles-du-Gardon obtient l'autorisation d'exploiter la houille sur son territoire.


1 - Voir



Les concessions sont situées dans le secteur de la Grand'Combe, sur la rive gauche du Gardon.
En 1836 et 1837, la Compagnie des mines de la Grand'Combe se constitue, dirigée par Paulin Talabot, ses frères Jules et Léon, Louis Veaute et Théophile Delord ; elle obtient un prêt de six millions de francs de l'Etat, afin d'implanter le chemin de fer du Gard, inauguré le 19 août 1840, nécessaire au transport du charbon extrait.
Les premiers projets d'érection de la Grand'Combe en commune indépendante sont étudiés dès 1844 et aboutissent le 17 juin 1846 : la nouvelle commune de la Grand'Combe est créée par distraction de celle des Salles-du-Gardon qui se trouve ainsi confinée sur la rive droite du Gardon ; une partie des territoires de Laval, de Portes et de Sainte-Cécile-d'Andorge sont également annexés dans l'opération.
Avec six mille hectares, la Grand'Combe compte ainsi, lors de sa création, trois mille cinq cents habitants, six mille en 1856, neuf mille en 1866, onze mille en 1886, treize mille en 1896.
Préalablement, le 26 février 1845, Paulin Talabot (1799-1885), gérant de la Société des Mines s'est engagé, auprès du préfet du Gard Abric, à faire construire, une mairie, une église, un temple protestant et une école dans la future commune.
Jules Callon (1815-1875) qui prend la direction de la Société des Mines de la Grand'Combe en 1846, commence par immédiatement faire aménager le plateau de Bouzac dit la Grande Place ou place de Bouzac, qui devient le centre d'attractivité de la ville.
Les années suivantes, cette place sera complantée de marronniers et de platanes.



Page précédente


Haut de page
Accueil,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,    toutes les catégories














-

-




-

Page précédente


Les partenaires : Mathis-Auto, Présentation et Histoire - Les plus belles photos anciennes - Paris d'antan en vieilles photos - La montagne autrefois -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Des photos anciennes d'autrefois en noir et blanc pour tous les goûts, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues. Contact Hébergeur : ovh.com
- -