Photos anciennes d'autrefois, des photographies d'époque en noir et blanc.
- -
Des photos en noir et blanc pour tous les goûts anciennes et d'autrefois, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues.














Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Le Cantal en images
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
- -

Chris Art Création
des jouets en bois

- -
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -


-

Photos anciennes et photographies d'époque en noir et blanc et leur histoire.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente - les mots-clef les plus recherchés - les nouveautés - toutes les catégories


Allan Sekula était un photographe théoricien de l'art américain 


Allan Sekula, né en 1951 à Érié en Pennsylvanie mort en 2013 à Los Angeles, est un photographe, écrivain, réalisateur de films et théoricien de l'art américain, grand lecteur d'ouvrages sur la photo, admirateur de Jean-Luc Godard et de Jean-Pierre Gorin.


1 - Voir



Né en 1951 à Érié en Pennsylvanie, Allan Sekula a vécu et travaillé à Los Angeles. Il commence des études scientifiques à l'université de San Diego et décide en 1968 de devenir artiste sur les conseils de John Baldessari2. Il suit dans cette université les cours de Marcuse, puis de Louis Marin et de David Antin.
Grand lecteur d'ouvrages sur la photographie, admirateur de Jean-Luc Godard et de Jean-Pierre Gorin, Sekula se dit alors influencé à la fois par Duchamp et par Marx3. Il commence à utiliser la photographie pour des pièces performatives en 1971, des photos depuis un train longeant une usine de produits chimiques où il a travaillé, ou documentant un vol de steaks surgelés qu’il jette sur l'autoroute (Meat Mass, 1972). Ces actions se destinent à « provoquer des conflits avec de grands systèmes techniques et économiques » et débutent ainsi un travail critique approfondi des mécanismes du capitalisme. Les documents seront bientôt pour lui plus important que les actions mêmes, et son intérêt se porte de plus en plus sur la photographie. Au contraire des différentes tendances - l'art conceptuel, le modernisme - qui intègrent la photographie dans le système et le marché de l'art au prix de son caractère social et politique, Sekula a toujours revendiqué l'impureté fondamentale du médium. Elle est pour lui un outil de description insuffisant à décrire entièrement ce qu'elle montre, et par conséquent son œuvre revendique la dépendance de l'image à l'égard de son contexte. Dans Dismantling Modernism (Défaire le modernisme), il théorise cette position à partir d'œuvres d'artistes qui lui étaient proches à ses débuts, comme Martha Rosler, Fred Lonidier et Phil Steinmetz.
Ses critiques de l'exploitation, du monde du travail et de l'éducation, s'appuient sur sa propre expérience et différents boulots alimentaires - dans un restaurant, un laboratoire scientifique, en tant que conférencier sur l'art. Untitled Slide Sequence (1972) est une révision critique de la "scène primitive" du cinéma, la sortie d'usine à un rythme ultra rapide filmée par les Frères Lumière. Sekula photographie en une séquence la sortie des employés d'une usine d'aéronautique (en pleine guerre du Viêt Nam)3, à laquelle l'intervention de la sécurité de l'usine met fin, et il en constitue un diaporama de 25 images, devenu en 2011 un tirage papier.
Pour Sekula, la photographie et le film produisent du sens et du langage. Et l’image s’articule dans son travail à différents textes – dialogues enregistrés, citations, écrits. Aerospace Folkstales (1973), est une œuvre à caractère autobiographique « sur l'armée de réserve du travail », où il analyse les différentes pressions qui s'exercent sur les membres de la société dans le travail comme dans la vie domestique. Il y articule l'image à différents textes – dialogues enregistrés, citations, écrits. Sekula a qualifié ce stade de sa démarche de stratégie du film en pièces détachées (disassembled movie). Son enquête la plus extensive, Fish Story (1989-1995), explore un espace absent de l’attention médiatique : le monde de la mer. On peut y relier d’autres ensembles comme Black Tide/Marea Negra (2002-2003), un essai photographique sur le naufrage du Prestige sur les côtes espagnoles ou The Docker’s Museum, une collection d’objets et d’images attachés à l’univers de la mer rassemblée par l’artiste. Des films comme Lottery of the Sea (2010) et celui réalisé en 2011 avec Noël Burch, The Forgotten Space, prolongent ce travail d'investigation à long terme des coulisses de la globalisation4.
Allan Sekula meurt le 10 août 2013 à Los Angeles des suites d’un cancer de l’œsophage5. Allan Sekula partageait la vie de Sally Stein, historienne de la photographie.



Page précédente


Haut de page
Accueil,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,    toutes les catégories














-


Chris Art, création
artisanale
de jouets en bois


-




-

Page précédente


Les partenaires : Chris Art, création et fabrication de jouets en bois - Mathis-Auto, Présentation et Histoire - Les plus belles photos anciennes - Paris d'antan en vieilles photos - La montagne autrefois -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Des photos anciennes d'autrefois en noir et blanc pour tous les goûts, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues. Contact Hébergeur : ovh.com
- -