Photos anciennes d'autrefois, des photographies d'époque en noir et blanc.
- -
Des photos en noir et blanc pour tous les goûts anciennes et d'autrefois, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues.














Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Le Cantal en images
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
- -

Chris Art Création
des jouets en bois

- -
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -


-

Photos anciennes et photographies d'époque en noir et blanc et leur histoire.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente - les mots-clef les plus recherchés - les nouveautés - toutes les catégories


François Joncour était un photographe éditeur français 


François Joncour né en 1871 mort en 1946, bijoutier à Brasparts de son métier, est surtout connu comme photographe, éditant de nombreuses cartes postales pendant le premier quart du XXe siècle, mais aussi comme écrivain de nombreux contes.


1 - Voir



François Joncour est né le 3 décembre 1871 à Brasparts. Son père, Jean-François était maréchal-ferrant à Brasparts et était né à Saint-Sauveur (Finistère). Sa mère, Jeanne Le Men, était de Plounéour-Ménez. Le décès prématuré de son père entraîna une jeunesse difficile, gardant souvent les vaches au lieu d'aller à l'école. Destiné à devenir lui aussi maréchal-ferrant (il fut envoyé chez un oncle exerçant ce métier à Le Cloître-Pleyben), il apprit à lire en lisant des almanachs en breton, sa langue maternelle, tout en tirant le soufflet et continue à s'instruire en autodidacte. Ayant contracté une infection pulmonaire pendant son service militaire, il ne put faire ce métier et opta à son retour pour celui de bijoutier et il s'installa à la fin du XIXe siècle à Brasparts comme horloger-bijoutier. Il se marie le 2 janvier 1899 à Pleyben avec Marie Anne Jaïn1.

Vocation de photographe
Après s'être initié à la photographie près du commandant Jean Cariou, de Brasparts, il commence en 1902 à sillonner la région à vélo et photographie paysages, scènes de vie, événements divers, et ce jusqu'en 1925, parallèlement à son métier de photographe de studio à Brasparts. Il édite plus de 700 cartes postales qui sont vendues dans les commerces de la région et beaucoup sont reprises pour illustrer les guides touristiques de la région dans les années 1930.
Parallèlement, il s'intéresse à l'archéologie (membre actif de la Société archéologique du Finistère), collecte contes, récits et légendes en partie publiés dans des revues comme Sav et Arvor entre 1938 et 1944. Très croyant, il est membre du Conseil paroissial de Brasparts et continue à parcourir la campagne à bicyclette (son cheval de fer) pour réparer les horloges qu'il avait souvent fabriqué lui-même.
Retraité dans sa maison de Ker Anna, il décède le 26 janvier 1946 âgé de 75 ans.

Photographies
Il les publie lui-même le plus souvent, mais il recourt aussi parfois aux services d'autres éditeurs de cartes postales comme Émile Hamonic de Saint-Brieuc.
Parmi ses thèmes préférés représentés sur les cartes postales éditées:
les pardons: le pardon saint Jean-Baptiste de La Feuillée, celui de la chapelle du mont Saint-Michel de Brasparts, celui de la chapelle Sainte-Marguerite à Collorec
les autres cérémonies religieuses: la Fête-Dieu à Brasparts
les fêtes de famille: baptêmes, mariages, ..
les manœuvres militaires à La Feuillée, à Brasparts et l'arrière du front de la guerre 1914-1918 (réfugiés, centre d'instruction, ..)
les chemins de fer à voie étroite d'intérêt local du centre du Finistère (réseau des Chemins de fer Armoricains)
la vie agricole: élevage des moutons dans les Monts d'Arrée, exploitation de la lande, tuerie du cochon, barattage du beurre, lavoirs, pressoirs à cidre, ferrage des bœufs, ..
l'exploitation de la tourbe dans le Yeun Elez
les foires et marchés (Châteauneuf-du-Faou, Brasparts, Huelgoat, ..)
les moulins et meuniers
l'artisanat rural (femmes maniant la quenouille, couturières, ..)
les métiers d'antan (charbonniers, raccommodeurs de vaisselle ou de parapluies, taupier, pilhaouers, arracheur de dents, ..)
les costumes bretons traditionnels: très nombreuses cartes postales illustrant la variété des costumes locaux selon les pays de la région (Léon, Brasparts, pays Darloup, etc..)
l'architecture et les sites naturels des communes de la région: Brasparts, Sizun, Commana, La Feuillée, Huelgoat, Plounéour-Ménez, Loqueffret, Pleyben, Châteauneuf-du-Faou, Plonévez-du-Faou, Collorec, Cléden-Poher, Lopérec, Hanvec, Pont-de-Buis, ..
la sauvegarde du patrimoine: manoirs, châteaux, monuments mégalithiques, églises et chapelles, statues et blasons, curiosités naturelles1…
Ses cartes postales illustrent des sites ou des scènes qui parfois ont désormais disparu et, à ce titre, François Joncour a fait œuvre d'historien. D'autres photographes ont exercé à la même époque dans la région comme Jos Le Doaré à Châteaulin ou Y. Bourlès à Pleyben.

Contes
François Joncour était aussi un fin conteur en langue bretonne, sa langue maternelle. Il publie 8 contes dans la revue Sav entre 1937 et 1942 et 21 dans la revue Arvor entre 1941 et 1944. Par ailleurs, un texte, « Vieilles coutumes bretonnes », paraît dans le Bulletin de la société archéologique du Finistère en 1940. Ses contes sont le plus souvent présentés comme des « histoires vraies », même s'il puise abondamment dans l'imaginaire local et la tradition orale. Son héros principal est Renan Ar Maout.

Diffusion et poursuite de son œuvre
L'association "Sur les traces de François Joncour" réédite les photographies et cartes postales de François Joncour. Elle organise régulièrement des expositions reprenant ces photographies dans les communes du centre du Finistère.
Elle a aussi édité de nombreux fascicules historiques sur de nombreuses communes de la région ou sur des thèmes historiques, par exemple:



Page précédente


Haut de page
Accueil,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,    toutes les catégories














-


Chris Art, création
artisanale
de jouets en bois


-




-

Page précédente


Les partenaires : Chris Art, création et fabrication de jouets en bois - Mathis-Auto, Présentation et Histoire - Les plus belles photos anciennes - Paris d'antan en vieilles photos - La montagne autrefois -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Des photos anciennes d'autrefois en noir et blanc pour tous les goûts, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues. Contact Hébergeur : ovh.com
- -