Photos anciennes d'autrefois, des photographies d'époque en noir et blanc.
- -
Des photos en noir et blanc pour tous les goûts anciennes et d'autrefois, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues.














Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Le Cantal en images
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
- -

Chris Art Création
des jouets en bois

- -
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -


-

Photos anciennes et photographies d'époque en noir et blanc et leur histoire.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente - les mots-clef les plus recherchés - les nouveautés - toutes les catégories


Philippe Tiranty était un inventeur, photographe et éditeur français 


Philippe Tiranty né à Nice en 1883 et décédé en 1973 à Nice, est un inventeur, photographe et éditeur français, inventeur de la machine à affranchir le courrier, il est également l'un des premiers fabricants et distributeurs d’appareils photo en France.


1 - Voir



Il est l'inventeur de la machine à affranchir le courrier. Il est également l'un des premiers fabricants et distributeurs d’appareils photo en France. Il a édité de nombreux ouvrages sur l'optique et sur les appareils photographiques, mais aussi sur Nice et la langue niçoise, notamment en éditant une grammaire niçoise1 et un glossaire niçois2 écrites par André Compan et le théâtre niçois3 écrit par Francis Gag.
Descendant d’une vieille famille niçoise, ses ancêtres étaient propriétaires de vastes terrains qui longeaient le Paillon et ils contribuèrent activement à l’aménagement de la place Masséna et de l’avenue Jean-Médecin à Nice, ils furent également à l’origine de la construction du Théâtre Tiranty devenu le Théâtre Français, haut lieu des partisans du rattachement de Nice à la France en 1860.
Philippe fait ses études au collège Stanislas et au lycée Masséna à Nice, mais renonce à rentrer à l’université. Passionné par la photographie, il se tourne vers les applications techniques de l’optique et crée, en 1907, le « Photo comptoir » à Nice.

Déménagement à Paris
En 1915, il fonde une seconde affaire : un magasin en gros d’appareils photographiques, les « Établissements Philippe Tiranty » (EPT), au 91 rue Lafayette à Paris, établissement d’optique, de matériel photographique et atelier de fabrication d'instruments de précision. C'est dans ses ateliers que se fabriquent, entre autres, un instrument de précision, appelé "Bande Flamand" un enregistreur de vitesse pour les locomotives de la Compagnie des Chemins de fer PLM et un instrument optique pour les prises de vue aérienne.
Le 8 août 1923, il dépose le brevet de sa nouvelle invention : la machine à affranchir les lettres. Ce procédé est accepté et mis en service dès 1923, en France et en Angleterre, en usage dans la plupart des administrations et des sociétés importantes. Peu après, il cède le brevet à la société Havas et dès 1924 la première lettre affranchie à 25 centimes, valeur de l’affranchissement des lettres simples à l’époque, est frappée par la machine à affranchir au siège de la Société Nouvelle de Publicité située boulevard des Italiens à Paris et actuellement on l’utilise dans la plupart des pays.
En 1925, il représente la firme Leitz et lance en France le fameux appareil photographique « Leica » qui allait révolutionner la photographie, par sa maniabilité et son format 24 x 36. À son départ en retraite, au bout de trente ans de représentation de la marque, la firme Leica lui offre un appareil Leica en or, privilège partagé par quelques grands de ce monde, la reine Élisabeth et Konrad Adenauer.

Éditions Tiranty
Parallèlement à ses activités de commerce de matériel photo et cinéma, il fonde une maison d'édition pour partager autour de la photographie. Il édite annuellement l'Annuaire Tiranty : photo, cinéma4. Il édite également les Causeries leicaïstes5, une adaptation française du Leica-Brevier publié en Allemagne.

Spécialités Tiranty
Il signe les appareils Leica qu'il vend avec la mention « S-T », abréviation de « Spécialités Tiranty »6, afin de reconnaître ceux qu'il a commercialisé, et ainsi assurer le service sur ces appareils.

Autres activités
Attaché à ses racines et désirant regrouper les Niçois de Paris dans un foyer des amitiés niçoises, Philippe Tiranty fonde en juillet 1924 avec Paul Gordeaux « lou Mesclun », l’association des Niçois de Paris avec pour trésorier le mathématicien Paul Montel membre de l’Académie des sciences. Il en fut le président pendant plus de quarante-deux ans. Il était également membre de l'Académie des gastronomes, de l'Académie du vin de France, et vice-président du « Demi-siècle » à Paris.
Philippe Tiranty est inhumé au cimetière de Louveciennes7 (partie ancienne).

Hommages
En 1977, la Ville de Nice pour honorer sa mémoire et celle de sa mère, baptise une rue en plein cœur de la Ville, au nom de « Emma et Philippe Tiranty ».



Page précédente


Haut de page
Accueil,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,    toutes les catégories














-


Chris Art, création
artisanale
de jouets en bois


-




-

Page précédente


Les partenaires : Chris Art, création et fabrication de jouets en bois - Mathis-Auto, Présentation et Histoire - Les plus belles photos anciennes - Paris d'antan en vieilles photos - La montagne autrefois -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Des photos anciennes d'autrefois en noir et blanc pour tous les goûts, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues. Contact Hébergeur : ovh.com
- -