Photos anciennes d'autrefois, des photographies d'époque en noir et blanc.
- -
Des photos en noir et blanc pour tous les goûts anciennes et d'autrefois, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues.














Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Le Cantal en images
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
- -

Chris Art Création
des jouets en bois

- -
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -


-

Photos anciennes et photographies d'époque en noir et blanc et leur histoire.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente - les mots-clef les plus recherchés - les nouveautés - toutes les catégories


Stéphane Breton est un photographe et ethnologue français 


Stéphane Breton né en 1959 à Paris, est un cinéaste, photographe, ethnologue français, Stéphane Breton a vécu dans les hautes-terres de Nouvelle-Guinée, dans la province indonésienne de Papua.


1 - Voir



Il tourne ses films documentaires seul, se chargeant de l’image et du son. La solitude du dispositif de tournage a une signification bien précise : elle permet au cinéaste de recueillir l’intimité des choses et des êtres 2 et surtout d’être présent face à eux dans son propre film.
Les films documentaires de Stéphane Breton sont produits par Serge Lalou, Les Films d'ici3.
Stéphane Breton a vécu dans les hautes-terres de Nouvelle-Guinée, dans la province indonésienne de Papua, où il a fait une recherche de terrain ethnographique de plusieurs années. Il y a réalisé Eux et moi (63 min, 2001). Tourné en coulisses, du point de vue d'une caméra subjective, ce film raconte les relations ambiguës et les négociations d’épicier de l’ethnologue avec les gens du village wolani où il vivait.
Son deuxième film en Nouvelle-Guinée, Le Ciel dans un jardin (62 min, 2003) ; Grand prix 2005 du documentaire de l'année de la Société civile des auteurs multimédia, raconte le dernier voyage, nostalgique et contemplatif, de l’ethnologue. L’œil y est attiré par l’intimité des choses, c’est un film sur le temps qui coule, comme au robinet4.
Il a réalisé Un été silencieux5 (52 min, 2005), pendant l’estive des Kirghizes dans les Monts Tian Shan, non loin de la Chine. En prêtant attention aux moments ordinaires, le film décrit les disputes de bergers vivant sous la même tente, ainsi que la solitude du cinéaste, présent sans être là, au milieu d’eux mais à distance de tout regard.
En bas de chez lui, dans les rues de Paris, il a tourné Le Monde extérieur (54 min, 2007), une déambulation poétique doublée d’une ethnographie aberrante et lilliputienne. C’est une sorte de Eux et moi à l’envers, le cinéaste dirigeant cette fois sa caméra vers les gens de « son village », qu’il observe à travers l’œil faussement candide d’un ami lointain, ignorant de la ville et de la foule, à qui il s’adresse en faisant mine de s’interroger sur des choses si simples qu’elles paraissent douées d’une vie secrète.
Avec Nuages apportant la nuit (30 min, 2007), il aborde une fiction expérimentale avec des images fixes en noir et blanc. C’est le conte mystérieux et féerique d’un voyage se déroulant dans une forêt obscure et froide 6, entraîné par la musique entêtante de Karol Beffa.
Il a fondé et dirigé au musée du quai Branly une collection de films documentaires intitulée L'Usage du monde, produite par Les Films d'ici et Arte7,8.
Il a réalisé La Maison vide (52 min, 2008). C’est un western sans revolver, filmé à distance d’ivrogne, qui se passe dans une ancienne communauté espagnole du Nouveau-Mexique rongée par la rouille, la bière et les vents de sable.
Il a réalisé La Montée au ciel (52 min, 2009). Au creux d’une vallée du Népal, au bout d’un chemin usé par tant de siècles et tant de pieds, deux vieux bergers s’évadent de leur village de brahmanes pour gagner les hauteurs : merde à tous les coins de rue, pureté des cœurs, éblouissement9.
Durant l’hiver 2012, il a tourné dans un train, au milieu de la Russie, Quelques jours ensemble (90 min, en montage) : soixante mille kilomètres dans un compartiment de troisième classe où les personnages les plus inattendus montent et descendent, saucissonnent, bavardent, rêvassent, dorment – et surtout racontent leur vie brisée.
Il réalise The Departed (20 min, en cours de montage), une installation vidéo sur les dormeurs dans un train russe10.
Spécialiste de l’ethnologie de la Mélanésie, Stéphane Breton est membre du Laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France11. Maître de conférences à l’École des hautes études en sciences sociales, il enseigne l’anthropologie et le cinéma documentaire12.



Page précédente


Haut de page
Accueil,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,    toutes les catégories














-


Chris Art, création
artisanale
de jouets en bois


-




-

Page précédente


Les partenaires : Chris Art, création et fabrication de jouets en bois - Mathis-Auto, Présentation et Histoire - Les plus belles photos anciennes - Paris d'antan en vieilles photos - La montagne autrefois -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Des photos anciennes d'autrefois en noir et blanc pour tous les goûts, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues. Contact Hébergeur : ovh.com
- -